TALM Conférences Miquel Mont, Traces distancées

Miquel Mont, Traces distancées

jeudi 29 janvier 2015
salle Balzac
rez-de-chaussée, bâtiment Béranger
à 17 h 00

 

Dans le cadre de leurs cours, Hélène Agofroy et Miquel Mont présentent et réactivent des pièces et des démarches d’artistes qui abordent sujets et thèmes évoqués dans leur enseignement. Ils ont décidé de présenter Traces distancées, une des conférences-performances de Miquel Mont.

Traces distancées est une réflexion performée qui déclenche une suite d’images projetées. Elle se déroule sur le mode de la libre association, de formes, d’idées, et en cela s’oppose aux constructions analytiques de discours dominants, structurées selon des modèles rhétoriques.

Cette performance alterne le sensible comme modèle, le subjectif comme lieu et place du sujet, avec des mises en relation d’ordre économique, sociale et esthétique. Y sont évoqués des artistes divers, des graphiques, le FMI, les accords de Bretton Woods, des anarchistes espagnols du début du XXe siècle ainsi que des travaux personnels afin, entre autres, de s’interroger aujourd’hui sur la notion de trace. Cette présence du manuel soumise au régime du visuel, au marché de visibilités qui encadre nos échanges
artistiques et culturels.

Cette interrogation dramatisée s’achève par une action où Miquel Mont brûle en direct un dessin (format A4) et le laisse se consumer par terre.

Cette performance a été présentée à plusieurs reprises lors d’expositions (en France et en Espagne), elle est programmée en 2015 à La Maison Rouge le jeudi 12 mars 2015.

Les derniers flux