TALM Workshop Jean-François Leroy, Frontières / Limites / Séparations

Jean-François Leroy, Frontières / Limites / Séparations

Jean-François Leroy
Frontières / Limites / Séparations

les 3, 4 et 5 décembre 2014
Années 2 et 3 ART
suivi par Miquel Mont et Édouard Prulhière

J’ai obtenu mon diplôme en 2007 en présentant une installation composée de sept sculptures qui questionnaient la table en tant que socle par excellence et donc comme objet sculptural. Depuis, je n’ai de cesse d’interroger l’abstraction au travers l’objet et l’espace architectural en étendant le rapport Forme/Fonction au rapport Forme/Fonction/Forme. Le principe est simple, j’extrais la forme de son contexte (espace domestique, public ou professionnel, etc.) puis sans effet  d’illusionnisme, je procède à l’atelier par déduction selon ce qu’impose le matériau, la forme utilisée ou bien encore l’espace investi. L’objet va alors être figé dans l’espace pour un temps donné, celui de l’exposition. L’utilisation des objets sous forme de ready­made ne m’intéresse pas, il s’agit plutôt de comprendre comment les contraintes (esthétiques, formelles, matérielles) imposées par ces matériaux peuvent générer d’autres formes. Chaque projet va alors convoquer sa technique propre, le travail de la couleur va alors jouer une rôle essentiel. En effet, ayant une pratique du volume, lors de mes études dans l’atelier des peintres Bernard Piffaretti, Sylvie Fanchon et Dominique Figarella, j’ai très vite assimilé la couleur à un matériau, la matérialité de la peinture va alors me permettre de souligner certains éléments de la sculpture mais surtout de convoquer l’histoire de la peinture, de l’abstraction.
Jean-François Leroy

Jean-François Leroy
Né à Dunkerque en 1982, vit et travaille à Ivry-Sur-Seine.
En 2007, il est diplômé avec les félicitations du Jury de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Depuis 2009, il est représenté par la Galerie Bertrand Grimont, son travail est exposé dans différents centres d’art, galeries ainsi que lors de foires internationales. Il est soutenu par des commissaires tels que Florence Ostende, Marc Bembekoff, le Collectif Le bureau, Karim Ghaddab, le collectif Kurt Forever, etc. Il a réalisé des projets spécifiques dans le cadre de L’art dans les chapelles, les modules Hors les murs du Palais de Tokyo, la FIAC hors les murs dans le jardin des Tuileries. Plus récemment, il a réalisé une pièce in situ lors de l’exposition Deux pièces meublées à la Galerie municipale de Vitry sur Seine.En 2014, Jean-François Leroy est lauréat du prix International de peinture Novembre à Vitry.

Les derniers flux