Workshop à Saché, © Guillaume Constatin

Workshop à Saché, © Guillaume Constatin

TALM Workshops Guillaume Constantin, Random / Reset

Guillaume Constantin, Random / Reset

Dans le cadre d’une collaboration entre l’Atelier Calder et les séminaires (co)Produire l’art (Tours) et Make Something (Angers) :

Workshop de Guillaume Constantin à l’Atelier Calder :
RANDOM/RESET
27 et 28 janvier 2015 à Saché

Conçu par Guillaume Constantin, le workshop Random/Reset consiste en une exploration du contexte de production artistique offert par l’Atelier Calder. A partir des archives de la résidence mais aussi des traces laissées par les activités et les occupants qu’elle a abrités, il s’agit de sonder la mémoire du lieu dans ses stratifications les plus complexes (mémoire spatiale, patrimoniale, artistique ou laborieuse).
Prenant part à une aventure proche de l’expédition, les étudiants sont immergés dans un environnement qui leur est inconnu et où la collecte d’éléments matériels et immatériels s’impose comme condition de construction et d’actualisation du sens. L’existant est ici envisagé comme un matériau disponible à l’appropriation et à la transformation de chacun.

Aussi, ce workshop propose aux étudiants des situations de travail dans lesquelles la découverte, le hasard, le choix, la combinaison d’éléments hétérogènes, la construction d’un système ou l’improvisation sont mis en exergue comme autant d’actions déterminantes du processus de création. Afin d’expérimenter ces logiques collectives et individuelles de production, Guillaume Constantin articulera ce workshop autour d’un champ lexical emprunté aux technologiques numériques. Ces dernières seront autant de manières de « rafraîchir » nos façons d’appréhender les matériaux, leur valeur et leur statut.

« Derrière le mot RANDOM (aléatoire en anglais), se glisse une première possibilité : celle de choisir le hasard comme paradigme, autrement dit, faire avec ce que l’on a sous la main, improviser. Improvisations qui se jouent à différents niveaux : source, contexte, usage.

RESET (redémarrer) permet de remettre à zéro les données en jeu, de les rejouer autrement, se les approprier afin de mieux les reconsidérer. On retrouve ici des logiques mises en place par bon nombre d’artistes modernes et contemporains.

En s’attachant à ces termes, le workshop invitera les participants à disposer d’un contexte : l’Atelier Calder à Saché. Un endroit chargé d’histoires, de mémoires, d’archives, d’activités fantômes propices à de multiples réutilisations et réinventions REWIND.

Un contexte à considérer autant pour sa dimension historique que matérielle à partir duquel chacun trouvera les moyens de glisser une lecture personnelle de l’endroit, de l’amplifier, d’y trouver ou y d’adjoindre d’autres affects.

Comment installer et photographier les produits de vos recherches dans le contexte de l’atelier et dans l’idée d’une certaine immédiateté ? FAST FORWARD ?

L’invitation basculera ainsi dans une perspective de déploiement de matériaux et d’histoires personnelles qui seront réunies réalisé de manière collégiale. PLAY ! »

Guillaume Constantin
Guillaume Constantin Workshop

Les derniers flux