Le premier cycle

Une seule séquence pédagogique appelée « phase programme » regroupe les deuxième et troisième années

La deuxième année – semestres 3 et 4
La formation générale et les enseignements amorcés en première année se poursuivent pour devenir une approche de méthodologie appliquée à l’option choisie. L’année installeun approfondissement aux techniques récentes et moins récentes de création sous forme d’apprentissages spécifiques. Ces outils permettent aux élèves d’acquérir ou d’approfondir les savoir-faire nécessaires à la réalisation de leurs projets, condition indispensable à l’autonomie dans la gestion de projet. Les élèves sont aussi formés à relativiser les méthodologies rencontrées pour en expérimenter de plus personnelles.

Outre les enseignements techniques et les enseignements théoriques, les enseignements de l’option choisie permettent un engagement de l’élève sur des contenus spécifiques ; aussi des modules optionnels transversaux facilitent la mobilité des élèves entre les différentes options. Le calcul des crédits obtenus durant les semestres totalise 60 crédits sur une année, 48 crédits sont requis pour le passage en troisième année. Des modalités de rattrapage sont définies par une commission composée d’enseignants de la deuxième année.

La troisième année – semestres 5 et 6
La troisième année organise un programme spécifique d’enseignement pour chacune des options. Les enseignements privilégient des approches méthodologiques et un
engagement créatif plus affirmé. L’élève effectue un parcours personnel pour favoriser l’émergence d’un projet au sein des ARC (Ateliers de recherche et de création) mis en place par l’École dans une dynamique où alternent des projets individuels et collectifs, des travaux de documentation et de recherche, des workshops, des stages techniques, des voyages d’étude.

Les enseignements institués se poursuivent tout en laissant le temps nécessaire à l’élève pour sélectionner et finaliser les travaux les plus significatifs qu’il a choisis de présenter et pour mettre en forme le projet réalisé dans l’objectif du diplôme. Les élèves ayant obtenu l’ensemble des 45 crédits requis sont autorisés à se présenter au DNAP. Les crédits sont attribués en un seul bloc et ne nécessitent pas de session de rattrapage.

Le DNAP
Le Diplôme national d’arts plastiques est un diplôme qui vient sanctionner les trois années d’études que constitue le premier cycle. C’est un diplôme d’enseignement supérieur (niveau II). Pour être présentés aux épreuves (qui se déroulent en général dans le courant du mois de juin), les élèves doivent avoir obtenu 165 crédits. L’obtention du DNAP donne lieu à l’attribution de 15 crédits, ce qui porte à 180 crédits l’ensemble de ces trois années.

Le jury du DNAP est composé de trois membres : un enseignant de l’École et deux experts extérieurs, dont l’un est président du jury. Les épreuves du diplôme consistent en l’examen du dossier pédagogique du candidat, d’une sélection des travaux significatifs des trois années d’études et d’un entretien avec le jury. Aucun candidat ne peut se présenter plus de deux fois aux épreuves du diplôme. La seconde présentation est subordonnée à une décision favorable du directeur de l’École sur proposition d’une Commission pédagogique composée d’enseignants de la troisième année.

Le DNAP permet de se présenter aux concours externes et internes du CAPES et aux concours externes du CAPET.

Les derniers flux