Le concours d’entrée en première année

Le concours d’entrée en première année se déroulera les 19 et 20 avril 2018 à l’école d’Angers.

Les élèves de terminale doivent s’inscrire au concours d’entrée depuis la plateforme Parcours Sup. Seuls les candidats déjà titulaires du baccalauréat doivent compléter et renvoyer le dossier d’inscription au concours.

Dossier_Inscription_Concours_commun_2018>Télécharger le dossier d’inscription au concours d’entrée commun en première année.

Dans tous les cas, les candidats doivent se présenter au concours à l’entrée des trois sites TALM en indiquant l’ordre de préférence.

Description des épreuves ou des entretiens
En 2018, le concours d’entrée en première année TALM se déroule à Angers sur deux journées. Il comporte quatre épreuves. La non-participation à l’une des épreuves est éliminatoire.

Première journée
Épreuve pratique (durée 3 h 00, coefficient 2)
L’épreuve pratique est une réponse plastique à un sujet (techniques libres). La réponse devra mettre en valeur les capacités de réflexion, d’observation, de représentation et d’imagination du candidat. Les travaux doivent être manipulables en fin d’épreuve. Le matériel nécessaire sera précisé sur la convocation.

Épreuve théorique (durée 2 h 00, coefficient 2)
L’épreuve théorique est un commentaire écrit d’un sujet relatif à une ou plusieurs œuvres œuvre ou d’un sujet de culture artistique ou d’un sujet de culture générale. La réponse devra mettre en valeur les capacités de réflexion, d’analyse et d’observation du candidat. Le jury sera sensible à la qualité de la langue et à l’originalité de l’argumentation.

Épreuve de langue étrangère (durée 30 min, coefficient 1)
L’épreuve de langue étrangère est un test écrit qui demande de compléter un texte lacunaire (texte à trous). La réponse devra mettre en valeur la compréhension d’une langue étrangère (4 langues au choix : anglais, allemand, espagnol, italien).

Seconde journée
Entretien avec un jury composé de professeurs de TALM (Tours, Angers, Le Mans)
L’entretien s’appuie :

  • sur la réponse au questionnaire Qui êtes-vous ? (préalablement complété par le candidat lors de son inscription sur Parcours Sup) ;
  • et sur la présentation au jury d’un portfolio de travaux personnels du candidat (25 réalisations environ hors contexte scolaire).

L’entretien évalue la motivation du candidat, ses connaissances et la qualité artistique du portfolio. Le candidat devra être en mesure de parler de son travail. L’entretien se déroule en langue française.

Pour se présenter au concours les candidats doivent

  • avoir au minimum 18 ans dans l’année ou présenter une autorisation parentale ;
  • être titulaires ou dans l’année du baccalauréat, toutes options ou équivalence ;
  • maîtriser suffisamment la langue française pour lire et dialoguer. Les candidats non francophones doivent justifier au minimum du niveau B2 au TCF (Test de connaissance du français) ou au DELF (Diplôme d’études en langue française). Pour tout renseignement : www.ciep.fr/tcf
  • Les non bacheliers qui témoignent d’une maturité et d’un engagement artistique de nature à garantir leur capacité d’insertion sont admis à se présenter au concours sous condition de l’avis favorable du directeur de l’établissement.

Droit d’examen pour la constitution du dossier

  • 50 € non remboursable.

Frais d’inscription après réussite au concours
Le conseil d’administration fixe annuellement le montant des droits d’inscription.

Tarifs pour l’année universitaire 2018 – 2019 (délibération N° 361 2017 en date du 19 décembre 2017 – arrêté n° A47 12 2017)

Élèves boursiers

  • Échelon 7 : 230 €
  • Échelon 6 : 251 €
  • Échelon 5 : 258 €
  • Échelon 4 : 274 €
  • Échelon 3 : 293 €
  • Échelon 2 : 312 €
  • Échelon 1 : 335 €
  • Échelon 0 bis : 353€

Élèves non boursiers

  • 500 €

Démarches administratives

Les derniers flux